Expérience sur la transformation de l’eau en glace

Aujourd’hui, nous vous proposons une expérience simple que vous pourrez reproduire chez vous afin d’obtenir de la glace en quelques minutes !

écrit Lundi, de Emanuele Mortarotti

Bienvenue sur le blog rédigé et mis à jour pour vous par Dispotech ! Aujourd’hui, nous vous proposons une expérience simple que vous pourrez reproduire chez vous afin d’obtenir de la glace en quelques minutes ! Nous nous sommes inspirés d’un article publié sur bbc.co.uk. Ci-dessous, nous vous listons tout le nécessaire et les différentes phases pour créer le phénomène du supercooling !

Ce qu’il vous faut :

  • Deux bouteilles de 1 litre d’eau (privilégier de l’eau désionisée pour batteries automobiles, mais de l’eau filtrée fera également l’affaire).
  • Un thermomètre
  • Un saladier transparent
  • Deux bassines
  • 8 kg de cubes de glace
  • 3 kg de sel de cuisine
  • Une serviette

 

Étapes de l’expérience : (N.B. L’expérience peut échouer si une bouteille est accidentellement touchée ou subit un choc. Pour augmenter les possibilités de réussite, mettez les deux bouteilles d’eau désionisée dans chacune des deux bassines).

 

1.Mettez une bouteille d’eau désionisée dans une bassine et entourez la base de la bouteille avec 3 kg de cubes de glace. Laissez quelques glaçons de côté dans le congélateur — ils serviront plus tard. Versez 1,5 kg de sel sur la glace et arrivez jusqu’au goulot de la bouteille. Répétez le processus avec l’autre bouteille d’eau dans la seconde bassine.

 

2.Éloignez-vous des bouteilles tandis que le refroidissement est en cours, car la moindre secousse sur la bassine peut lancer le processus de cristallisation de la glace. Contrôlez délicatement la température de l’eau en vous servant d’un thermomètre. Attendez que le liquide arrive à une température de -8 °C : il faut compter environ 30 minutes.

 

3.Toujours avec la plus grande délicatesse, prenez l’une des deux bouteilles de la bassine et vérifiez que l’eau est encore à l’état liquide. Mettez-la sur une table, prenez les glaçons que vous avez précédemment mis de côté et versez-les dans le saladier transparent. À ce stade, versez délicatement le contenu de la bouteille dans le récipient : vous allez voir comment, sous vos yeux, l’eau se transforme instantanément en glace !

 

4.Prenez maintenant la bouteille de la seconde bassine. Séchez délicatement la bouteille avec une serviette. Ensuite, en tenant la bouteille fermement par le goulot, donnez-lui un coup sec et fort sur la table : vous devriez voir se former, depuis le goulot, une couche de glace qui descend jusqu’en bas.

 

Pourquoi le sel glace-t-il d’abord l’eau ?

Quand l’eau et la glace sont mélangées, certaines molécules de la glace fondent et certaines de l’eau se glacent. Lorsque la température arrive à 0 °C, les deux processus s’équilibrent, créant le phénomène dit de l’équilibre dynamique.

Oui, mais voilà : le sel altère cet équilibre — car s’il se dissout dans l’eau, il ne peut pas interagir avec la glace. Les molécules de sel commencent à remplacer les molécules d’eau, et donc il y a de moins en moins de molécules d’eau, lors de la phase de congélation, comparées aux molécules de glace qui, elles, continuent à fondre.

L’eau se refroidit en dessous de 0 °C, et il faudra donc plus de molécules qui se congèlent pour atteindre le nouvel équilibre : ainsi, plus l’on ajoute de sel, plus l’eau devient froide.

 

Essayez de faire cette expérience à la maison et racontez-nous comment ça s’est passé, en contactant Dispotech, your disposable excellence !

Emanuele Mortarotti
Auteur Emanuele Mortarotti

Manager

écrivez un commentaire