Est-il vrai que les masques sont bons pour la santé?

Mais sont-ils vraiment efficaces pour combattre l’attaque des microbes ?

écrit Jeudi, de Emanuele Mortarotti

Bienvenue à ce nouveau rendez-vous sur le blog de Dispotech, your disposable excellence.

Ne vous êtes-vous jamais demandé à quoi servent les masques que des personnes de tout âge et toute origine (souvent des touristes) portent ? En Italie, il n’est pas rare de croiser des passants qui le portent, notamment dans les villes d’art qui regorgent de touristes. Mais sont-ils vraiment efficaces pour combattre l’attaque des microbes ? Découvrons-le ensemble avec cet article publié dans une rubrique du New York Times !

 

Si on les regarde de plus près, on le comprend tout de suite : les masques, pour les malades, permettent de ne pas transmettre la maladie aux personnes qui les entourent. Car porter un masque, sans nul doute, évite aux autres de tomber malade, bien que ce ne soit pas infaillible.

Ces masques (que l’on appelle également masques chirurgicaux dans le secteur médical) ont été introduits dans les salles opératoires à la fin du XIXe siècle et ont connu un certain succès lorsque les personnes voulaient se protéger contre l’épidémie de grippe, en 1918. Un siècle plus tard, l’avènement des nouvelles techniques moléculaires a confirmé que les masques chirurgicaux peuvent fournir une bonne protection contre la grippe. Dans une étude de 2013, des chercheurs ont comptabilisé le nombre de particules virales dans l’air autour de patients souffrant de la grippe et ont découvert que le masque permettait de réduire l'exhalaison de ces particules.

Les masques chirurgicaux sont fondamentaux, comme nous le savons, pour le personnel médical : des médecins en passant par les infirmières sans oublier le personnel de service, tout le monde devrait le porter. Selon une recherche australienne, si on le porte chez soi, le masque pourrait nous protéger de la maladie dans une proportion allant de 60 à 80 % !

 

Beaucoup ne portent pas le masque à la maison ou en dehors, annulant ainsi les bienfaits que ce dispositif apporte. Si vous n’avez pas de masque (ou, comme nous l’imaginons, vous n’avez pas envie de le porter), rester à bonne distance – au moins deux mètres – d’une personne grippée peut vous permettre de vous maintenir en bonne santé. L’air qui entoure les personnes grippées, même si elles ne toussent pas ou n’éternuent pas, est rempli de particules infectées : plus vous vous en éloignez, mieux cela vaudra pour vous.

Se laver les mains est une autre manière très efficace d’éloigner les risques de grippe, car le contact avec quelque chose d’infecte peut favoriser la transmission du virus.

 

Vous voulez en savoir plus sur cet article ou sur nos produits ? N’hésitez pas à contacter Dispotech.

Libellés
Emanuele Mortarotti
Auteur Emanuele Mortarotti

Manager

écrivez un commentaire